Expos des membres du club

À partir du 26 octobre, Jean-Yves Le Pennec accroche 9 ou 10 photos à la boulangerie de Servel (Les clous verts).
Il nous signale au passage que cette boulangerie fait du bon pain (et de bons gâteaux)….

Charles Vassallo expose « Chemins perdus dans la nuit – II » dans la galerie TicTacZen à Perros Guirec (65 rue Anatole Le Braz, dans le passage commercial en face du Linkin) du 25 octobre au 22 novembre.

Ouverture tous les après-midi de 14h30 à 18h30 sauf lundi.

Frédéric Le Chevanton sera exposé avec 24 tirages 40×50 N&B de son travail Les Possédés (reportage à Bali) pendant le Festival Photoreporter Off du 3 octobre au 1 novembre 2015 à Saint Brieuc, galerie Carrefour de Langueux.

Pierre le Cabec a accroché 20 photos du Tonkin (Vietnam) dans la salle de réunion du Centre Courrier de Lannion.

Petit rappel concernant l’inscription aux stages Objectif Image

Cela concerne tous les stages, même vidéo.

En aucun cas, vous ne devez vous inscrire directement auprès d’O.I.

La marche à suivre est celle-ci : vous devez envoyer au président du club (en l’espèce, moi, Dany Corriez-Jerphagnon) votre bulletin d’inscription.

O.I. demande que le bulletin soit signé et le tampon du club apposé.

Ensuite je le transmets à Objectif Image.

Normalement, Objectif Image affirme qu’aucune inscription envoyée directement par vous ne sera prise en compte comme inscription aux stages.

Dany Corriez-Jerphagnon

Ronchoitises de novembre

Ne me parle pas de novembre,
Ce mois qui honore la Toussaint,
La mort des feuilles couleur de l’ambre,
Le froid qui engourdit nos mains.

Tiens bon ! Photographe vaillant,
Ne cède pas à la déprime,
Si le soleil devient feignant,
Tu dois rester « Imagissime ».

C’est le moment de capturer,
Les belles couleurs de la nature,
De saisir là l’ombre allongée,
Qui sur le sable forme une épure.

Et si tu as un coup de blues,
Sache que Ronchoit est toujours là,
Son canapé, sa grande blouse,
Ses bons conseils, tout est pour toi.

Théophile Ronchoit

Aurons-nous un salon cette année ?

C’est terrible !

La clôture de l’inscription pour la sélection des images de notre salon annuel est dans 8 jours.

J moins 8, 19 photos !
Même pas de quoi couvrir un mur.

J’entends dire « Bien sûr avec un thème pareil….. Pas étonnant. C’est trop compliqué !  »

« Quand je pense que la commission du salon s’était creusé la tête pour trouver des thèmes sympas, mais, c’est le thème annuel d’O.I. qui a été retenu. » « Trop difficile ! »

Un certain nombre trouvait cela bien, d’autres pas inspirant.

Les avis étaient partagés.

Il y avait des réalistes qui disaient que ce ne serait pas facile, d’autres se disaient qu’ils allaient bien trouver quelque chose qui colle avec le thème, dans leurs stocks de photos jamais présentées.

Quand même, l’étrange, c’est quoi ? C’est un peu bizarre non ?

Cela avait pourtant bien commencé, un mois avant la date fatidique, un adhérent inscrivait 4 images pour participer, mais bien sûr c’est parce qu’il partait en voyage et ne serait pas là pour la date de la clôture.

Deux jours après, un de plus avec une image.

Puis deux images, puis quatre images, et quatre images encore, puis encore quelques-unes les jours suivants…..et puis plus rien.
Rien.
Rien de rien.
Je dirais même plus : rien du tout.

34 photos d’inscrites
C’est foutu !
Qu’est-ce qu’on va faire s’il n’y a pas de photos à accrocher ?

Autour de moi, j’entends : « Tu dis cela tous les ans et à la fin il y a toujours assez de photos »« Qu’est-ce que vous êtes alarmiste ».

Bien oui, mais si cette année j’avais raison ? Hein !!!!

« Il faut faire un rappel, ils ont oublié, c’est pas possible, ceux qui ont voté pour le thème avaient quand même l’intention de proposer des images.
Alors où sont-ils passés ? »

Après le rappel, trois jours avant la clôture, un petit flux d’inscription, mais pas gros, le petit flux : pas un torrent, un fleuve, une rivière, juste un petit ruisseau, sympa les ruisseaux, surtout qu’ils font les grandes rivières, paraît-il, mais quand même, pour le moment ce n’est qu’un petit, petit ruisseau.

Chouette on arrive à 60.
Si cela reste comme cela on a de quoi faire l’expo, mais plus la peine de faire de sélection.

J – 3, 9 inscriptions dans la journée.
J – 2, 8 inscriptions
Jour J, 11 inscriptions
Ouaaiis !!!
Finalement le thème vous a inspiré !

Dans le fond, je le savais, c’est toujours pareil, c’est au dernier moment que vous vous rappelez qu’il faut vous inscrire, mais vous m’avez fait peur, ce n’est pas gentil de votre part.

Nous avons finalement 49 participants, et le choix parmi 142 photos lors de la sélection.
Beaucoup de tout nouveaux membres ont participé.

Au soir du 27 octobre, nous avons retenu 70 photos.

Eh bien, oui, nous aurons un salon cette année !

Est-ce que ce sera un beau salon, il faut réussir l’accrochage et le public nous le dira.

Courage, il y a encore un peu de travail avant le vernissage, le vendredi 11 décembre, mais le principal c’est que nous avons des photos à mettre sur les murs de l’imagerie.

Dany Corriez-Jerphagnon

Daniel Mell à Penvénan (19 octobre)

Daniel Mell présentait son travail sur l’assec du lac de Guerlédan et il partageait les cimaises avec des photos beaucoup plus anciennes prises par le cinéaste Jean-Luc Chevé lors de l’assec précédent en 1985. Pour la petite histoire, les auspices avaient quelque peu grimacé pour le démarrage de l’expo. A la suite d’un début d’incendie, les services techniques de la mairie de Penvénan n’avaient pas pu remettre la salle à disposition aux dates prévues, et Daniel avait dû décaler son vernissage de quelques jours. Ensuite, votre fidèle serviteur avait lu de travers le mail rectificatif et annoncé le vernissage à 19 heures au lieu de 18 ; l’horaire lui avait bien paru bizarre, mais il l’avait attribué à quelque contrainte liée aux déboires des services techniques. Bref, la pub côté club avait laissé à désirer…

 

mell-1…mais, fort heureuse­ment, les admirateurs de Daniel ne sont pas tous au club. Bref, il y avait beaucoup de photos et beaucoup de monde au vernissage.
Charles Vassallo

Objectif Image Trégor