« Ar Marc’h » exposition de Frédéric Le Chevanton et Hervé Martin

Hervé Martin et Frédéric Le Chevanton exposent à la Librairie Salon de Thé « Le Bel Aujourd’hui », 19, rue Ernest Renan , à Tréguier.

Ar Marc’h  « Le cheval breton »

aff00belaujourdui2016-1web

A partir du 14 avril et jusqu’au  14 mai 2016.

Du mardi au vendredi de 10h à 12h et de 14h à 19h, mercredi et samedi 10h à 19h.

A cette occasion, ils vous feront partager des moments de vie saisis lors de foires et concours de chevaux en Côtes d’Armor et Finistère. Certaines de ces foires ont leur origine qui remonte au milieu du 18e et sont très fortement ancrées dans les traditions de ces territoires.

Le Printemps d’Objectif Image 2016

À partir de cette mi-mai 2016, tous les adhérents des clubs d’Objectif Image sont invités à s’exprimer en photographie autour du thème « La solitude » au bénéfice du personnel de notre sponsor La Poste. Bon an mal an, une trentaine de clubs et environ 300 photographes participent à cette manifestation au niveau national.

Comme l’an dernier nous comptons exposer une vingtaine de photos dans la salle de réunion du Centre Courrier. Pensez que c’est exactement le même thème, «La solitude», que notre Assemblée Générale du 3 février a choisi pour notre salon de fin d’année. C’est donc un excellent galop d’entraînement !

Les modalités pratiques sont les mêmes que d’habitude. Nous avons ouvert un dossier spécial sur le bureau du Mac du club, « SOLITUDE – Printemps OI », et il faudra y déposer les fichiers de vos images en définition max (le plus grand possible, en tiff, en jpeg ou en psd) et ceci avant le 10 mai à minuit.

Charles et Dany prendront ensuite le relais pour en faire les tirages qui rentreront dans nos cadres 40 x 50 (aux frais du club). Nommez vos fichiers de manière à ce que votre nom et le titre de chaque photo soient reconnaissables. Par exemple :

  • mettez votre nom (ou vos initiales)
  • mettez un numéro pour signifier votre classement si vous proposez plusieurs images. La première sera certainement imprimée, mais les suivantes, seulement si nous ne sommes pas assez nombreux ; il faut arriver à 20 images pour l’ensemble du club
  • si vous tenez à un titre particulier, mettez-le dans le nom du fichier. Sinon, nous l’inventerons !

Ainsi, l’image suivante (empruntée au blog OI national) aurait pu s’appeler JMV-1-lecteur-solitaire.jpg 

photo Jean-Marc Vesseron, de OI-Charleville-Mézières

Charles Vassallo

Vidéo facile en avril

Loin de moi la tentation de prétendre que la vidéo, c’est facile. Chacun sait que ce n’est pas le cas. Il faut en effet pas mal de rigueur et de persévérance pour maîtriser toute la chaîne de fabrication d’une vidéo depuis la préparation de la prise de vue jusqu’à la génération et la publication du montage final. Mais c’est justement l’un des objectifs du club que d’aider chacun à réussir ce parcours. Le mois dernier, les ateliers techniques PTE et vidéo ont permis de nous perfectionner dans les outils de montage. Continuer la lecture de Vidéo facile en avril

Le Droit pour tous

Comme dans une peinture clair-obscur flamande mon visage est illuminé par l’écran LED de l’ordinateur laissant le reste du labo numérique dans une demi-obscurité. Par-ci, par-là quelques points lumineux de tout le matériel vidéo donnent une idée de la profondeur de la pièce.

Tout est calme et serein pour l’instant.

Tout a été vérifié : le format du papier, la taille de l’image, le profil, etc.. L’impression est lancée. Quelques secondes d’angoisse quand même : cette satanée imprimante va-t-elle enfin se décider à imprimer, on sait qu’elle est très susceptible.

Dring-dring : le téléphone généralement muet a décidé de briser cette ambiance.

« Allo ! Suis-je bien à Objectif Image Trégor ? »

« Oui tout à fait ».

« Je suis M. …. et je viens de visiter votre exposition L’étrange à l’imagerie et une des photos représente une de mes sculptures. Pour une fois je dois reconnaître que la photo est réussie ce qui n’est pas toujours le cas lorsque mes sculptures sont photographiées… »

La tête d’impression fait la navette en faisant un doux ronronnement qui couvre la voix de mon interlocuteur qui poursuit :

« Néanmoins le photographe aurait dû demander mon accord ! Je souhaite que mon nom soit clairement affiché. Vous savez j’attache beaucoup d’importance à la reconnaissance de ma sculpture comme une œuvre artistique ! »

Le ton de mon interlocuteur est tout à fait cordial et je le rassure en lui disant que j’en parlerai tout de suite à la présidente du club photo et que nous ferons le nécessaire pour ajouter une étiquette sur le cadre de la photo. Cette conversation téléphonique se termine par un échange d’adresses mail pour garder le contact.

Je l’avais un peu oubliée, l’imprimante est maintenant silencieuse et je découvre alors ma photo qui n’est pas, comme d’habitude, tout à fait exactement comme je le souhaitais. Enfin tant pis !

Je fais le nécessaire auprès de la commissaire de l’exposition pour donner suite à la demande du sculpteur tout en m’interrogeant sur la jurisprudence en la matière.

A ce propos le livre de de Joëlle Verbrugge « Droit à l’image et droit de faire des images » éclaire le droit et la jurisprudence sur la propriété intellectuelle. En effet la sculpture photographiée fait l’objet d’un droit de propriété intellectuelle d’autant que son auteur est vivant. Même s’il était décédé depuis plus de 70 ans il faudrait tout de même mentionner le nom de l’auteur et le titre de l’œuvre.

Mais comme le dit Joëlle Verbrugge il ne faut jamais s’interdire de prendre une photo pour cause de droit à l’image sauf pour cas de conscience. Ce serait dommage de manquer l’occasion d’une photo qui ne se reproduira sans doute jamais. C’est la diffusion de l’image et son utilisation commerciale qui peuvent éventuellement poser problème. Le photographe peut profiter de la photo dans une sphère privée. Et plus tard la législation peut évoluer.

En tant que photographes, même amateurs, nous attachons nous-mêmes beaucoup d’importance à ce que notre travail soit reconnu alors nous pouvons aussi prendre quelques précautions et reconnaître en tant que telles les œuvres des autres.

Quant à moi je n’ai pas d’inquiétude, la photo que je viens de tirer on ne me la prendra pas. Mais si par chance improbable on l’utilisait je tiendrais à ce que mon nom y apparaisse.

Daniel GARDAN

Nouvelles entrées dans la bibliothèque

Trois nouveaux livres font leur entrée dans notre bibliothèque :

Droit à l’image Joelle Verbrugge Ouvrage de référence en la matière… L’auteur est avocate et passionnée de photographie. Elle tient un blog et écrit dans le magazine Compétence Photo.Comme ce livre est plutôt destiné à être consulté qu’à être lu d’un bout à l’autre, il sera laissé en LIBRE CONSULTATION AU LABO NUMÉRIQUE ET DONC CONFIÉ À TOUS LES UTILISATEURS DU LABO, dont il ne devra pas sortir.
La photographie panoramique
Eyrolles 2003
Arnaud Frich L’ambition de cet ouvrage, richement illustré par l’auteur et autres photographes connus, est d’exposer les différentes facettes de la photographie panoramique, des plus traditionnelles aux plus modernes. Spécialiste de renom, Arnaud Frich traite de toutes les techniques et matériels propres à ce moyen d’expression.
Trésors du Trégor : chapelles et oratoires Claude Berger & Patrick Worthington 2015 5e ouvrage de la collection Trésors du Trégor, avec plus de 130 photos de Patrick Worthington (membre d’OIT). Près de 300 chapelles et oratoires y sont répertoriées et localisées. Ce livre est un cadeau de Patrick au club.

Marie-Madeleine

Du côté de la Fédé – Avril 2016

Au programme de ce mois : beaucoup de résultats … et encore 2 compétitions à ne pas oublier.

Résultats

De nombreux résultats de compétitions sont tombés, dont vous retrouverez les détails dans les articles correspondants :

  • Régionales Papier couleur et monochrome, Image Projetée couleur ;
  • National Nature Image projetée, issu du Régional de cette année ;

et tout particulièrement

  • Coupe de France papier monochrome.

Compétitions FPF de mai

la période des compétitions va se terminer, fin mai, avec les 2 dernières de l’année, les « Régional Auteur 1 » et « Régional Auteur 2 ».  A suivre …

Philippe Printant

Objectif Image Trégor