Archives de catégorie : Expos et salons

Décrochage du salon de fin d’année.

Et voila !  comme cela passe vite ! Notre exposition annuelle s’est terminée.

Hier soir, dimanche, nous avons décroché les photos de notre salon.

Il y aura encore le nettoyage de la salle à faire, mais seulement l’année prochaine,  après le réveillon.

Alain avait souhaité que nous commencions le dépouillement des votes du public plus tôt.

Pour ne pas gêner les visiteurs, nous nous étions installés dans le labo numérique.

 

 

 

 

Moins nombreux que d’habitude, certains membres étaient venus pour faire le décrochage et les rangements.

 

Était-ce la date qui a peu mobilisé ?

En tout cas, grand merci à ceux qui étaient présents.

 

Les derniers visiteurs font leur choix et Charles  peut terminer l’enregistrement des votes

Jean Dominique était le dernier « gardien » de notre exposition.

 

Et voila, on ferme

 

Le tiercé des visiteur (environ 450 votants) donne ces résultats

Bernard Ernot, premier avec sa photo »Seule » n°13

Béatrice Sompayrac « Rencontre dans le Yorkshire » n°59

Jean Le Rouzic « Le coquelincot » n° 34

Et enfin Daniel Mell « Grain sur le Fjord » n°40

Seule présente, Béatrice nous montre sa photo.

Nous nous retrouverons maintenant le 19 janvier pour la remise des prix du tiercé.

Un peu tristes de ne pas pouvoir avoir plus de gagnants, mais, cette année, nous n’avons pas été gâtés par la ville de Lannion, qui habituellement nous donnait de jolis lots. Aussi ce ne seront que 5 gagnants que nous pourrons récompenser cette année, contre les 10 à 12 habituels.

 

Photos Dany Corriez Jerphagnon

3 expositions de nos membres

En ces périodes d’avant Noël, 3 de nos membres vous présentent leurs photos.

Christian Le Gac :

A l’Ehpad, des résidences de l’Abbaye de la fondation du Bon Sauveur, à Bégard, jusqu’au 11 mars 2019

José Custodio, qui pour ceux qui ne le sauraient pas encore, a comme nom de photo Joseph Le Koustec, expose à Pleubian, au Bourg, 1bis, rue de l’Armor. Expo à visiter jusqu’au 24 décembre.

Et puis, Jean-Yves Le Pennec, expose à Perros, dans la galerie d’art du Linkin.

Il s’agit d’une exposition collective de 7 artistes, d’Art Trégor, (peintres, photographes, céramiste, sculpture papier, technique mixte). Exposition visible jusqu’au 21 décembre

 

 

Vernissage du salon « Sur la route »

Vendredi 7 décembre a eu lieu le vernissage de notre salon annuel.

L’année dernière nous regardions « par la fenêtre », cette année nous sommes sortis pour aller « sur la route », l’année prochaine, nous ferons des « rencontres ». Plus tard, en 2021, ??? le choix sera fait par les membres lors de notre AG de fin janvier.

Mais nous en sommes toujours à 2018 et notre exposition se poursuit jusqu’au 30 décembre.

Plusieurs membres du club ont envoyé des photos prises pendant le vernissage.

Les voici : au fil des images vous identifierez des visages connus.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Photos de Jacqueline Guissez Sapanel et Catherine Epivent


Vidéos de fin d’année

L’année 2018 se termine, alors la section vidéo s’apprête, au sein du Salon de fin d’année à l’Imagerie, à proposer aux visiteurs un aperçu de son activité, laquelle a été assez intense cette année. Ainsi, un DVD tournera en boucle dans la salle d’exposition diffusant notamment les trois films qui ont été présentés aux Rencontres Nationales à Marseille : « Dis Papy, on rembobine » (une création, notre film club) ; « Le faiseur de créatures » (Regard de JD Gauthier) ; « Sélia et son ordi » (Exercice sur le thème « fais moi peur » de Joseph La Personne). Sur ce DVD, il y a également d’autres films des membres de la section vidéo ainsi que le petit film club réalisé en fin 2017 « Le sens de la question ». La photographie n’est pas oubliée car le DVD se termine par un diaporama des 64 images exposées par les membres d’OIT cette année. Nos deux derniers rendez-vous de l’année seront donc le salon (vernissage le 7 décembre) et la réunion du 12 décembre à Sainte-Anne où il sera question notamment des projets pour 2019.
En avant-première, voici les dates des réunions mensuelles vidéo pour le premier semestre 2019. Ce sera toujours à 20h30 et à l’Espace Sainte Anne :
– Mercredi 9 janvier
– Mercredi 13 février
– Mercredi 20 mars
– Mercredi 17 avril
– Mercredi 15 mai
– Mercredi 12 juin
– Mercredi 10 juillet

D’autres rendez-vous, à connotation technique, se feront sans doute dans notre local du Centre Savidan.

à très bientôt donc
Jean-Dominique Gauthier

EXPOSITION Photo « HOLI » au bar Ty Cosy, près de l’Imagerie, par Pierre Le Cabec

SONY DSC

L’expo sera visible du mercredi 5 décembre 2018 à mi-janvier 2019 heures d’ouverture du Bar HOLI
La fête des couleurs . Utta Pradesh – Inde 2015

Holi, la fête des couleurs est une fête religieuse hindoue célébrée à la gloire de Krishna et dont la pratique païenne se propage partout dans les grandes villes du monde.
A l’arrivée du printemps, Holi est célébrée dans tout le pays, les gens s’aspergeant de pigments de toutes couleurs dans un joyeux tumulte, la fête atteignant son pic le vendredi, jour férié.
Je me suis donc rendu en Inde, à Vindravan, près de Mathura, dans l’état de l’Utta Pradesh (Nord), ville sacrée qui aurait vu naître Krishna il y a plus de 3500 ans, au temple Barborin Bihari qui attire de nombreux pèlerins de toute l’Inde et bien au-delà, afin de vivre au plus près des festivités.
Le clou de la fête a eu lieu cette année le 6 mars, dernier jour de la pleine lune, avant le printemps.
Une foule immense et dense se rend au temple, bardée de colliers de fleurs et portant des offrandes, s’aspergeant de pigments de couleur pas toutes inoffensives.
La scène est très joyeuse et le tumulte vire parfois au délire. Le gens se souhaitant « Happy Holi » et criant « Harri Krishna ».
Dans ce travail photographique j’ai voulu restituer l’ambiance extravagante de cette fête telle que l’ai ressentie pendant ce voyage remarquable.
Pierre Le Cabec

Accrochage du salon « sur la route »

Nous allons commencer l’accrochage de notre salon annuel, à l’Imagerie, le mercredi 5 décembre à partir de 10h.

Comme toujours, nous vous attendons nombreux, exposants ou non, c’est aussi un moment convivial.

Vous pouvez venir à 10h, car nous aurons les cadres à descendre de la réserve, mais nous ne commencerons réellement à mettre sous cadres que quand nous les aurons tous descendus .

Il y aura aussi des tables (prêtées par la  ville) à aller chercher aux Ursulines.

Ceux qui ne pourront participer, ou même passer déposer leurs photos (sous marie-louise blanche), pourront les déposer au labo numérique avant mardi soir.

Nous vous rappelons que vous vous êtes engagés à effectuer des gardes pendant la période du salon, du 8 au 31 décembre, jour du décrochage.

Pour cela vous pouvez vous inscrire sur l’agenda qui a été créé spécialement à cet usage :

 » Vous vous inscrivez comme pour toute réservation de salle ou de matériel.

Ces gardes seront à faire par périodes de 2h tous les jours de 14h30 à 18h30 et le jeudi le matin de 10h à midi.

Les parties bleutées signalent les moments qui ne sont pas ouverts au public.

Exemple vous pouvez choisir de faire votre garde le mardi 11 décembre de 14h30à 16h30.

Vous cliquez sur la période concernée, choisissez l’heure de début et de fin et inscrivez votre nom et prénom dans la case prévue à cet effet.

N’oubliez pas d’enregistrer.

Nous continuerons l’installation le jeudi, mise à niveau des cadres, et peut-être le vendredi, pour diverses petites autres choses et rangement de matériels.

Vendredi, il faudra préparer les tables pour le vernissage. Malou est en charge de toute l’organisation du pot, mais pour le moment, elle ne peut rien porter, aussi elle a besoin d’aide. Nous pourrons commencer cette installation à 16h.

Comme toujours, nous avons prévu un repas au restaurant après le vernissage.

Vous en saurez plus dans quelques jours, concernant le menu et le prix, mais vous pouvez vous inscrire auprès de Malou (encore une fois).

Pour tout autre renseignement, adressez vous soit à Alain Marie, commissaire de l’expo, soit à moi.

Pour la commission DCJ

Vous avez dit Rencontre(s) ?

Savez-vous qu’on m’a obligé ce mois-ci à sortir de ma retraite paisible au sommet du Méné-Bré ? Je ne vous dirai pas qui se cache derrière ce « on » car je ne suis pas un cafteur mais ce coquin me revaudra cela. On ne dérange pas impunément Ronchoit, n’est-ce pas ? Tout cela parce qu’il fallait lancer un grand élan d’inspiration au sujet du thème de l’an prochain « Rencontre(s) ». Et il n’y avait que votre serviteur pour relever un tel défi. Alors, courage, allons-y.

Rencontre(s), tel est le thème qui a été retenu, à la fois pour l’exposition photo du Salon d’OIT en 2019, et pour l’exercice vidéo d’Objectif-Image de l’an prochain.
Voilà un bien joli mot qui évoque beaucoup de choses différentes, des plus agréables aux plus inquiétantes. Un mot qui devrait être un catalyseur d’imagination tant pour les photographes que pour les vidéastes. Ainsi fera-t-on peut-être de belles rencontres, inattendues, insolites, voire amoureuses ; à moins qu’on ne fasse, au coin du bois, une mauvaise rencontre. Plus prosaïquement, on assistera, qui sait, à une rencontre au sommet entre personnages importants ou à une rencontre entre partenaires sociaux. On peut espérer éviter les rencontres sanglantes entre armées adverses, au détour d’un champ de bataille ou encore la rencontre-duel entre deux protagonistes fâchés à mort. Plus pacifiquement, mais toujours dans le registre de l’action, pourquoi ne pas viser la rencontre sportive qui voit s’affronter deux équipes chauffées à blanc. La rencontre sous-entend presque toujours une certaine tension, un stress propice à raconter une histoire en images. Et ceci, même quand les acteurs de cette rencontre ne sont pas humains. N’est-ce pas le cas, par exemple, de la rencontre entre le spermatozoïde et l’ovule, entre deux vaisseaux spatiaux qui se sont donné rendez-vous là-haut, ou encore entre deux rivières qui se rejoignent à leur confluent. Et quand l’eau douce finit par rencontrer l’eau salée, c’est l’appel du large, tout un programme pour rêver. Bon, ce n’est pas le moment de s’endormir. Au boulot maintenant ! Que diable, faisons phosphorer nos cellules grises et chauffer nos appareils. Sinon, nous n’aurons rien à montrer aux prochaines … Rencontres.

Votre dévoué.

Théophile Ronchoit

Image extraite d’une vidéo de Jean-Dominique Gauthier : « Prise de bec »

Impression des catalogues pour le salon

Ce jeudi 8 après-midi, Alain  accompagné de Jacques s’est rendu chez Publi Trégor pour l’impression des documents qui seront utilisés pendant notre salon de fin d’année.

L’occasion pour Alain de faire quelques photos.

 

La préparation des fichiers pour les envoyer à l’imprimante

 

 

Arrivée à l’imprimante,  quelques réglages avant l’encrage des plaques

 

 

 

 

cela va sortir

 

 

 

 

Ça y est la première page est sortie

 

Est-ce bien ?

un peu trop bleu, ou plutôt rouge

 

 

 

Pas mal, mais pas assez de noir sur cette image

 

 

Et l’impression de l’affiche pour la vitrine de l’Imagerie

Photographies d’Alain Marie et deux ou trois de Dany Corriez Jerphagnon