Tous les articles par Dany Corriez-Jerphagnon

La Commission d’organisation du salon de fin d’année travaille

Cette année, elle est composée de Jacques Courivaud, Malou Creac’h, Michèle Ferrand Lafaye, Antoine Leblond, Alain Marie et Jacqueline Sapanel, ainsi que moi-même, à nouveau Commissaire de l’expo faute de volontaire pour cette tâche.

Comme chaque année, nous essayons d’améliorer l’organisation, le catalogue, le mode de sélection, enfin un peu tout.

Les principales modifications 2017 :

– Lors de la sélection des images pour notre salon, chaque votant note les numéros des photos de son choix sur un bulletin comportant 15 cases. Cette année le nombre de votes pour une photo est limité à 5 par bulletin.

– La liste des photos retenues indiquera également le nombre de points qu’elles ont obtenues.

Le nouveau règlement est consultable sur le site du club, lisez-le attentivement, et n’hésitez pas à faire part à la commission de vos souhaits d’amélioration, et mieux encore, intégrez l’équipe l’an prochain.

Édito ? Pas ce mois ci

Vous avez pu le constater ce mois-ci, nous n’avons pas d’édito nouveau.

J’avais fait un appel auprès de vous tous, il y a quelque temps, pour vous inciter à participer à la rédaction des articles sur notre site, mais sans succès.

Les quelques membres du CA qui les écrivaient ont « séché » ce mois-ci et il en sera de même pour le mois prochain.

On ne peut leur reprocher, cela fait des années qu’ils fournissent des textes, et ils ne savent toujours pas s’ils vous intéressent vraiment.

Je l’ai souvent dit, si vous voulez participer à l’enrichissement de notre site, il suffit de m’écrire et nous passerons vos articles, du moment qu’ils peuvent s’intégrer dans la vie du club et la pratique de la photographie, et aussi intéresser la majorité des membres.

Annoncer vos expos n’est pas la seule façon de participer activement à la vie du club.

Vous pouvez aussi m’envoyer des petits comptes-rendus, illustrés de photos, des vernissages auxquels vous assistez.

Signaler des expositions photos qui vous ont intéressé.

Est-il utile de rappeler que la fonction d’un club comme le nôtre est aussi de provoquer des échanges entre nos membres ?

Ces échanges peuvent se passer au moment des réunions, des sorties, ou des stages, pendant la préparation de notre salon annuel, mais aussi par l’intermédiaire de notre site.

Je pense que ce texte restera sans suite encore une fois, mais j’aurai au moins essayé de vous motiver.

LE TEMPS DES CARRIÈRES, ENEZ-VEUR ARCHIPEL D’ÎLE GRANDE

Michèle Ferrand-Lafaye expose à PLEUMEUR-BODOU à partir du 17 juin

L’archipel d’ « Île grande » est le plus important site littoral de Bretagne pour l’extraction du granit.

Depuis le XIIIe siècle et jusqu’aux années 1980 des générations de carriers l’ont refaçonné au gré des commandes ; la cathédrale de Tréguier, le viaduc de Morlaix, mais aussi les pavés de Paris, ceux de l’enfer du Nord, les quais de Bordeaux, du Havre, de Cherbourg, de la Tamise…

           Les « châteaux » de granit qui toisaient l’estran ont été arasés, des îlots effacés des cartes, tandis que d’impressionnants fronts de taille bordent les rivages jonchés de déchets d’exploitation. Mais la mer patiemment s’emploie à effacer les innombrables stigmates de cette longue prédation… C’est cette fascinante transfiguration que révèlent les photographies de Michèle Ferrand-Lafaye. On y lit le passé et l’avenir d’un paysage. On y perçoit l’histoire des hommes qui l’ont façonné.

Son regard s’est dans un premier temps arrêté sur les « châteaux » ces murailles qui subsistent au pied des chaos d’origine, puis il s’est posé sur les cicatrices qui jalonnent le parcours des carriers avant de s’intéresser aux vestiges des forges ou de l’étroite voie ferrée qui desservait les lieux d’extraction, puis enfin, au fascinant travail d’érosion… 

 

 

Quatre temps, quatre lieux

Les photographies de Michèle Ferrand-Lafaye (imprimées sur dibond grand format) seront exposées à partir du 17 juin dans quatre lieux.

Vernissage le samedi 17 juin à 11H30 esplanade des Chardons.

Acte 1 : « le temps des châteaux forts » au bourg de Pleumeur-Bodou, sur la pelouse proche de l’Office de tourisme et du centre commercial des Chardons.

Acte 2 : « Le temps des cicatrices » à l’Ile-Grande face à l’anse Saint-Sauveur

Acte 3 : « le temps des forges » au Centre Culturel de Pleumeur-Bodou, route de Trébeurden

Acte 4 : « Le temps de l’érosion », à l’Ile-Grande, à proximité du centre de la LPO, sur le lieu même d’une ancienne carrière.

Vernissage de l’exposition de Frédéric le Chevanton « Sur les pas de Saint Yves »

Ce vendredi, 12 mai a eu lieu le vernissage de l’exposition de Frédéric au cloître de la cathédrale de Tréguier.

Des photos du pèlerinage annuel de Saint Yves à Tréguier

Vous pouvez retrouver son affiche et toutes les dates et lieux de cette exposition dans la rubrique calendrier des expositions de nos membres.

Peu de photos de cet évènement, mais merci à Catherine pour celle-ci, prise pendant les discours.

Si vous en avez d’autres, envoyez les moi à oitregor@orange.fr

Ajout de dernière minute, Marie Madeleine poste ces photos :

 

 

Et voici le photographe du jour.

 

 

Comme toujours les discours ont donné soif et faim autant à ceux qui ont parlé qu’à ceux qui ont écouté et tout cela fait bien envie.

et voici deux séries de la part de Claire,

 

Photos de Catherine Epivent, Marie Madeleine Vallois et Claire Echavidre

 

Invitation au vernissage de l’exposition « les métiers de la mer »


Vous êtes invités à l’inauguration de l’exposition photographique « Les métiers de la mer » qui aura lieu le mercredi 26 avril à partir de 18 h 00 au restaurant « Le Séquoïa » du Lycée Hôtelier et de Tourisme de Lannion (4, Rue de la Bienfaisance 22300 Lannion). Seront exposées des photos réalisées sur le parc à huîtres de Landrellec et sur la pêche à pied au Yaudet. Seront également présentées des photos réalisées sur le bateau « Avel an Heol » du Guilvinec et  sur les bateaux  «  Le Calypso » et «  La Confiance II » de Locquémeau.
L’entrée du restaurant se trouve à l’intérieur du Lycée comme indiqué dans le plan ci-dessous.
Daniel Gardan