Sorties « Astropaysage »

Connectez-vous pour accéder à cet article dans sa globalité…

Avec la survenue du beau temps, la sortie autour du « phare de Men Ruz », à Ploumanach, a pu avoir lieu le mercredi 13 février au soir. Y étaient présents un peu plus de 15 membres… et quelques nuages pertubateurs !

Pose unique à 3200 ISO (séance du 13/2/2019)

Compte-tenu des conditions annoncées plus favorables, une 2e séance a eu lieu le vendredi 15, même lieu. Malheureusement, les nuages étaient finalement bien (trop) présents, là aussi ! 7 membres présents.

Un petit groupe de photographes, séance du 15/2/2019. La zone claire en haut à droite est due à la présence d’une Lune très lumineuse, entre premier quartier et pleine lune.

Principales difficultés rencontrées par beaucoup :

  • la mise au point sur le ciel, tout particulièrement avec certains hybrides.
  • la connaissance « tactile » de son boitier, permettant son réglage & son usage dans l’obscurité et sans rallumer sa petite lampe !

Ces sorties ont été suivies d’une « soirée numérique », le mardi 26 février : suite à une question de Jeanne et sur la base d’images qu’elle avait envoyées, Charles a pu montrer comment utiliser au mieux Photoshop afin de recaler les multiples poses entre elles (suite au bougé des étoiles) & améliorer ses images.

Ensuite, je suis rapidement intervenu pour présenter Sequator,  que je ne connaissais que de réputation, mais très facile d’emploi.

Filés d’étoiles, obtenus à partir de plus de 100 poses avec DeepSkyStacker, un des logiciels préconisés, mais plus complexe (séance du 13/2/2019)

Pour ceux qui n’étaient pas disponibles ces soirs-là, pour ceux qui ont rencontré trop de difficulté et qui veulent aboutir, et aussi pour ceux qui souhaitaient photographier la voie lactée (celle d’été, plus lumineuse, plus remarquable), j’envisage au moins 1 autre séance d’ici mi-juin, mais sur un autre site (orienté vers le sud), un jour plus proche de la Nouvelle Lune (pour un ciel bien noir)… et surtout avec une météo bien meilleure, sans nuage.

Pour finir, je ne prévois donc pas de séance de debriefing avant cette séance, pas avant mi-juin donc.

Philippe Printant