Installation et puis Le Vernissage du Salon 2016 vu par Jacqueline

Nous ne sommes pas arrivés très tôt à l’Imagerie, la soirée avait commencé.

Antoine, tout de noir vêtu accueillait les invités avec un sourire amusé qui semblait attendre la réaction de « l’autre »

Bien vu Antoine, ton élégance nous a éblouis…sympa la surprise !

Très vite, le vernissage a pris son rythme habituel avec quelques variantes pour marquer le 50e anniversaire.

Charles, nous a conté avec beaucoup d’humour et de gentillesse les débuts du club, il a même poussé la témérité à nous convier pour le 60e, ce qui a touché l’assemblée.

Dany, notre Présidente, a décliné son discours, elle s’en est sortie courageusement, l’auditoire complice a applaudi chaleureusement.

Puis, vint le tour de l’adjointe à la culture de Lannion, Delphine Charlet de dire quelques mots.

Mme le sous-préfet, Christine Royer, en quelques mots élogieux a clos les discours du vernissage puis a ouvert les festivités.

Petits gâteaux, petits fours et autres amuse-bouches, attendaient qu’une main gourmande les saisissent, la louche plongeait dans la sangria pour emplir les verres et bien d’autres tentations trônaient sur la table en attendant preneur.

La soirée battait son plein, des groupes de deux ou trois personnes se formaient et se déliaient suivant qui passait à proximité,

les gens s’interpellaient heureux de se voir ou de se revoir,…

se balader au milieu de cet univers est un vrai délice, les visages en racontent tellement sur ce qui est sans être dit,

puis, les gens sont partis, il se faisait tard et déjà, il fallait songer à la cruelle tâche du « ménage »….mais voyez en images les courageux qui s’y sont attelés….

Une douzaine d’amis se sont retrouvés au restaurant « Le Tire Bouchon » soirée fort sympathique et amicale où chacun a pris plaisir à converser avec la tablée ….

Texte  de Jacqueline Sapanel

 

Avant cette joyeuse soirée, l’installation avait eu lieu à partir de mardi après-midi, malheureusement, tout à leur tâche les membres du club n’ont pas pensé à faire beaucoup de photos

.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comme a l’air de penser Pierre : c’est bien fatigant et est-ce bien réussi ?

 

Retardataire ou courageuse

Mais revenons au vernissage :

 

Jean et Jean Dominique filmaient les discours pour un reportage sur les 50 ans du club.

certains semblaient ravis d’entendre tous les beaux discours (que d’autres semblent moins ravis d’écouter)

et Jacqueline semblait recevoir les hommages de Jean Dominique

Photos de Jacqueline Sapanel, Michèle Ferrand-Lafaye, Frédéric le Chevanton, D Corriez-Jerphagnon et Alain Le Bourdonnec.

Une réflexion au sujet de « Installation et puis Le Vernissage du Salon 2016 vu par Jacqueline »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *