Antoine Leblond à Loguivy-les Lannion

Le temps de replier notre stand au Forum des Assos et nous nous retrouvions au vernissage d’Antoine Leblond à Loguivy-les-Lannion. Antoine vit la moitié du temps au Japon et il est tombé amoureux des trains japonais. Il les a abondamment photographiés et il en a monté une exposition.

antoine-1
Ça se tenait au «Pavillon», une toute petite construction sur deux étages située dans l’enclos de l’église de Loguivy, connue des seuls initiés — Antoine en est, il habite à Loguivy.

Frédéric Le Chevanton et Soizic Pénaud sur la terrasse à l’entrée du pavillon («parvis» serait peut-être un mot trop grand)

antoine-2

Le local est tout petit, mais l’escalier entre les deux étages est très commode pour faire entrer un maximum de personnes dans l’image.

Autour d’Antoine (en bas à droite), on reconnaît Pierre Le Cabec, Jacques Courivaud et Frédéric Le Chevanton.

Charles Vassallo