Pages d'actualités précédentes et galeries d'images des randos-photo

Les événements à suivre...
(mise à jour : 1er juillet)

Nos réunions (au centre Savidan, sauf mention contraire)

VIDEO Réunion spéciale : visionnage des rushes
de l'exercice club
mardi 2 juillet 20h30
Réunion régulière mercredi 10 juillet 20h30
PHOTO Réunion Lightroom mardi 2 juillet 20h30
Réunion photo régulière mardi 9 juillet 20h30
Réunion numérique régulière mardi 23 juillet 20h30

Dates limites à surveiller pour les photos à déposer au labo

Événement Date limite Remarques
Salon National d’Auteurs OI
Mont De Marsan
mardi 17 septembre. détails dans le MOIT
Notre Salon de fin d'année
(sur le thème «lignes»)
mardi 22 octobre 20h images exposées, affiche, carton d'invitation,
photos du catalogue
Voir également la rubrique Salon du MOIT pour vos envois individuels

Actions de formations à venir (stages, sorties, etc.)

Formation Date Remarques
formation à la tête panoramique reportée inscrivez-vous aupr¸s de Michèle
prise en main chambre photographique pas encore fixée inscrivez-vous auprès de Michèle
Initiation à la photographie
(stage des débutants)
12 et 19 octobre inscrivez-vous auprès de Dominique
ou de Claude


Expos des membres du club

Pierre Le Cabec présente son travail Mongolie à la chapelle St Antoine de à Pommerit Jaudy, à l'occasion de la fête du quartier (qui se terminera par un tantad à la tombée de la nuit). Expo ouverte le samedi 29 juin de 14h à 23h, le dimanche 30 juin de 14h à 18h et les 6 & 7 juillet de 14h à 18h.

Yann Querrec expose une cinquantaine de photos sous-marines à la médiathèque de Lannion du 2 au 27 juillet, salle du puits à l'entrée.

James Lanard a accroché 11 photos N&B de paysage dans le salon de coiffure «Tête à Tête» rue des 8 Patriotes à Paimpol depuis le 24 juin.

Dix-sept d'entre nous (Y. Acquier, D. Collobert, J. Courivaud, C. Epivent, B. Ernot, D. Gardan, F. Goeller, C. Guérin, E. Guyomard, P. Le Cabec, H. Le Gaouyat, J.Y. Le Pennec, A. Leblond, D. Pavy, S. Pénaud, J. Rivoallan, W. Skonieczny, M.M. Vallois) participons à une exposition collective du club au Centre Courrier de Lannion sur le thème Ligne dans le cadre du Printemps d'Objectif Image, depuis le 25 juin.

Frédéric Le Chevanton expose Un autre Sillon à la Maison du Sillon jusqu'au 21 juillet (14-18h du lundi au vendredi plus dimanches de juillet).

Le même Frédéric Le Chevanton réexpose son Regard sur le Festival des Chants de Marin au sein de l'édition 2013 dudit Festival, à la Maison des Plaisanciers, Quai Neuf, à Paimpol, les 9,10 et 11 août.

Douze d'entre nous (M. Ferrand-Lafaye B.Ernot, D.Gardan, E.Guyomard, D.Jerphagnon, M.Ladroit, J.Y.Le Pennec, J. Polloni, C.Rougerie, J.C.Sapanel, M.M.Vallois, C.Vassallo) participons à une exposition en plein air autour de la création des statues de David Puech à Pleumeur-Bodou (centre commercial des Chardons).

José Custodio (alias Joseph Le Koustec) expose Images de Bretagne dans la couleur et le noir et blanc à Penvénan (salle Anatole Le Braz) jusqu'au 7 juillet, puis dans la Petite Galerie à Pleubian (place du Chateau) du 5 au 18 août.

Dominique Pavy réexpose Portraits de chine. Pour tous ceux et celles qui l'auraient manquée à la galerie TicTacZen, la série sera à nouveau visible au restaurant «Aux docks» de Trégastel à partir du 10 juillet (près du Super-U, ouvert tous les midis.)

Wanda Skonieczny expose Traines à St Jean Brévelay (près de Vannes) à la Maison de Services Publics, 27 rue de Rennes, 56660 St Jean Brévelay. Vernissage jeudi 11 juillet à partir de 18h. Exposition du 11 juillet au 27 septembre 2013. Entrée libre du lundi au vendredi (9h-12h / 14h-17h / 16h le vendredi)

 

...et les événements
que nous venons de vivre
(images réunies par José Custodio — Charles Vassallo — Daniel Collobert)



Inauguration de l'expo sur les statues de Pleumeur
(7 juin)

C'était l'épisode final du travail entrepris autour des statues réalisées par le sculpteur David Puech au centre commercial des Chardons de Pleumeur Bodou. Pour les trois épisodes précédents, voir [1] et [2] et [3]. Ne restait plus qu'à imprimer les panneaux — simple formalité, tout juste un peu longuette — et surtout à mettre les tirages en place. Nous ne posons pas des tirages 60x120 en toile tous les jours et il ne fallait pas se louper, d'autant plus que l'inauguration était juste pour le lendemain. Mais Michèle Ferrand-Lafaye avait bien préparé les opérations et tout s'est bien passé.

Ce 6 juin au matin, les panneaux posés par les services techniques nous attendaient sur le parcours de promenade. Du coup nos tirages géants en 60x120 ne paraissaient plus si grands que ça...

La première équipe de montage, avec Dany Jerphagnon (à gauche), Michèle et Charles Vassallo. Michèle avait particulièrement potassé l'art et la manière de tendre les tirages canvas sur des chassis en bois avant de les agrafer et les deux assesseurs n'étaient pas de trop — et il en aurait même fallu un de plus s'il avait fait plus de vent.

La deuxième équipe, arrivée plus tard sur le chantier, s'occupait de la finition — Claude Rougerie, Jacqueline Polloni et Eveline Guyomard.

Claude et Eveline préparent une longueur de «gaffer» (l'adhésif à tout faire des techni­ciens du spectacle) pour camoufler l'agrafage des tirages sur les bords des panneaux.

Jacqueline achève d'enfoncer les agrafes, sous l'œil un peu inquiet du menuisier municipal de la voir opérer si haut.

Une fois tout terminé, Bernard Ernot vient nous présenter ses excuses de ne pas avoir pu être des nôtres...

La cérémonie officielle du lendemain : trois des statues, le public et les photographes tout autour des artistes et du Maire.

Gros plan sur les héros du jour : Michèle, représentante du collectif des photographes du club, le sculpteur David Puech (le vrai artiste de toute la manifestation, il ne faudrait pas l'oublier) et Pierre Terrien, maire de Pleumeur-Bodou et maître des lieux.

Le tour d'honneur de nos photos. Nos panneaux prenaient la bonne taille, assez grands pour une lisibilité confortable, mais pas trop pour ne pas voler la vedette à la promenade.

Photo de famille des différents intervenants à côté d'un des panneaux. On reconnait David Puech et Monsieur le Maire tout à droite. Les autres sont les photographes du club. Depuis la gauche, Dany, Jacqueline, Eveline, Bernard, Jean-Yves Le Pennec, Claude, Charles, Michèle et enfin Daniel Gardan qui se cache derrière le maire

Petite leçon de perspective appliquée : pour faire croire que nos panneaux sont plus grands qu'ils ne le sont, en mettre un au premier plan devant des figurants choisis pour leur petite taille (et se baisser pour prendre la photo).

L'instant décisif, notion bien connue des photo­graphes, l'instant qu'il ne faut pas manquer. La visite s'achève, c'est c'est le temps du «verre de l'amitié».



Frédéric le Chevanton au Sillon de Talbert (7 juin)

Le hasard ne fait pas toujours bien les choses. Ce même vendredi 7 à la même heure, Frédéric Le Chevanton nous invitait au vernissage de sa propre exposition à la Maison du Sillon de Talbert — manifestement, la concertation n'a pas été excellente entre Larmor-Pleubian et Pleumeur-Bodou — et, du coup, nous n'étions pas très nombreux à soutenir Frédéric. Il y aurait même eu des esprits chagrins pour additionner ceux qui étaient au Sillon et ceux qui étaient à Pleumeur et pour trouver que ça ne faisait pas beaucoup — dame, deux obligations simultanées forment une bonne raison pour n'assister ni à l'une ni à l'autre —, mais ce n'est pas bien de penser comme ça. Mauvaise fortune !

Il y avait tout de même Louis Dupré (en rouge) et Pierre Le Lecabec ; Frédéric, évidemment. Et José Custodio, qui prenait la photo. Allons ! Ajoutons-y la fille de Pierre, tout à gauche, la maîtresse du Bro-Dispar, qui était venue en voisine.

Le personnage à côté de Céline Le Chevanton mérite quelques mots d'explication : c'est un vrai photographe, un Lartigue, prénom Jacques — mais pas Jacques-Henri. Son appareil est tout à fait original, mais il ne fonctionne pas ; du moins pas pour prendre des photos. Et puis... il n'est pas inscrit au club !

Frédéric et Céline Le Chevanton.



José Custodio à Penvénan (25 juin)

José déménageait son expo Images de Bretagne dans la couleur et le noir et blanc de Pleubian à Penvénan et nous offrait un nouveau vernissage (NDLR : il en avait fait un à Pleubian le 13 mai, mais dont aucun écho ne nous était parvenu).

L'auteur du jour, ses œuvres sur les murs. Joli travail également sur la table, mais plutôt, probablement, dû à Séverine.

Il n'y avait personne à 18h. Comme nous avions une réunion numérique prévue à 20h30, je commençais à me demander si les copains ne jouaient pas la sagesse et s'ils se réser­vaient pour la réunion, mais non. Simplement, il faisait très beau, et c'était difficile de quitter un soleil qui se fait trop rare cette année. Le public est venu. Et du coup, j'ai commencé à m'inquiéter pour la réunion...



Le Printemps d'Objectif Image au Centre Courrier (25 juin)

D'abord quelques explications rituelles reprises des années passées. A l'origine, nous étions un club corporatif «PTT» — pour les plus jeunes d'entre nous qui ne comprendraient pas cette abréviation, il s'agit des personnels de France Télécom et de La Poste — et c'est là qu'il faut chercher la source de certaines de nos traditions. Parmi celles-ci, nous participons au Printemps d'Objectif Image (Objectif Image est l'Union nationale de ces clubs «PTT») ; en même temps que tous les clubs de l'Union, nous organisons en mai-juin une exposition à l'intention de ces personnels sur leurs lieux de travail même, dans le but de garder le contact avec de possibles futurs adhérents – et surtout de nous rappeler au souvenir des entités tutélaires qui devraient nous vouloir du bien... Dans les faits, ça se concrétise pour nous par une exposition spéciale au Centre Courrier de Lannion

En fait, nous faisons d'autres expositions au Centre Courrier, mais celle-ci est coordonnée avec ce que font les autres clubs, autour d'un thème national différent chaque année, à savoir Ligne en 2013. Le thème de notre exposition de fin d'année sera légèrement différent, Lignes (avec un S qui change pas mal de choses).

Il est donc important pour le club de participer à ce Printemps d'Objectif Image et nous lançons chaque année un appel aux adhérents pour obtenir des images ; que dix-huit aient répondu cette année est très satisfaisant pour les responsables.

Une partie des images accrochées aux murs de la salle de repos du Centre Courrier. La personne qui pose est Monsieur Christian Béasse, directeur adjoint du Centre.


Retour sur les pages d'actualités précédentes