Pages d'actualités précédentes et galeries d'images des randos-photo

Les événements à suivre...
(mise à jour : 3 novembre)

Nos réunions (au centre Savidan, sauf mention contraire)

VIDEO Réunion régulière mercredi 14 novembre 20h30
PHOTO Réunion photo régulière mardi 13 novembre 20h30
Réunion numérique régulière mardi 27 novembre 20h30
SALON Montage (à l'Imagerie) du 27 au 30 novembre, à partir de 14 h
Vernissage 30 novembre 18h
Prochaines
formations
Stage national OI N&B : 2-3 novembre
Initiation à la photo : 17 et 24 novembre

Dates limites à surveiller pour les photos à déposer au labo

Événement Date limite Remarques
Offenbach Photos non montées, tirées en 28,5 x 43,5
Offenbach : Rencontres fin novembre 10 tirages en tout pour le club
Voir également la rubrique Salon du MOIT pour vos envois individuels



Expos des membres du club

James Lanart expose neuf photos N&B chez PhotoYann à Paimpol (10 rue de Romsey) jusque début novembre.

Didier Le Goff a disposé dans les vitrines de l'Office de tourisme de Lannion des photos de bijoux de l'artiste-orfèvre Jutta Schaiedt. Photos visibles jusqu'en janvier 2013

Frédéric Le Chevanton expose Motos de Légende au restaurant-pizzeria Bro-Dispar à Larmor-Pleubian du 14 septembre au 4 novembre.

José Custodio a installé une série Le Temps au Centre Courrier de La Poste à Lannion depuis le 5 octobre.

Francis Goeller participe à une expo collective à Berlin à la Galerie Alte Schüle, du 6 octobre 2012 au 10 novembre 2012.

 

...et les événements
que nous venons de vivre
(images réunies par Daniel Collobert — José Custodio — Charles Vassallo)



José au Centre Courrier (5 octobre)

José a pris la suite de Pierre Le Cabec au Centre Courrier, avec un travail sur «le temps» sous toutes ses formes, englobant le dossier qu'il avait soumis au prix Bétoux de l'Union Objectif Image et que nous avons pu voir au club en juillet (et qu'on on peut revoir, ainsi que la proposition de Dominique Pavy, sur le site de l'Union (ICI, pages 88 à 119).



Reprise du travail sur les statues de Pleumeur (11 octobre)

C'est la suite de l'aventure commencée en juin (voir ici). Après avoir passé l'été sur d'autres chantiers, le sculpteur David Puech est revenu sur Pleumeur et Michèle Ferrand-Lafaye a sonné le branle-bas de combat pour ceux qui peuvent se déplacer à toute heure. Nous avons bon espoir d'en tirer une expo de plein air (sur toile) à l'attention des estivants pour l'année prochaine.


Ci-contre en haut, Michèle à la recherche d'un bon angle ; en bas, Jacqueline Polloni tout sourire pour l'artiste et les amis déjà sur place. Le bloc de bois grossiè­re­ment taillé sur la droite va devenir une boulan­gère appor­tant un panier de pains.



Stage Lightroom (13 et 20 octobre)

Peut-être le plus gros stage jamais monté au club ; pas moins de 22 stagiaires s'étaient inscrits pour écouter la bonne parole dispensée par Daniel Collobert, secondée par sa fidèle acolyte Dany Jerphagnon.

Ci-dessous une vue panoramique prise pendant la période d'installation (faites glisser l'image avec le curseur horizontal pour tout voir). Si vous ne reconnaissez pas toutes les têtes, arrêtez la souris une seconde ou deux sur chaque visage pour y mettre un nom.


Évidemment, une fois le stage commencé, c'est beaucoup plus difficile de photographier. On distingue tout de même Daniel en professeur tout à droite.

Le stage s'est déroulé sur deux samedis de 9h à 18h. Si vous avez raté et que vous le regrettiez, inscrivez-vous sans tarder auprès de Daniel : il remettra ça dès qu'il aura assez de candidats — sans attendre de monter à vingt.




Pause déjeuner à l'Estaminet. On reconnaîtra Claude Rougerie au premier plan, Malou Créac'h, Alain Bidal, et Michel Quinquis au fond (ce doit être Jean-Claude Menez qui nous tourne le dos). Derrière, debout, Daniel Collobert et Patrick Vandamme.



Sélection des photos du Salon 2012 (23 octobre)

C'était le coup d'envoi des formalités officielles pour notre Salon de fin d'année ; traditionnellement l'une des plus longues réunions de l'année, et, jusqu'ici, un peu folklorique côté organisation (ICI ou pour voir comment ça s'était passé les années précédentes). Nos gentils organisateurs avaient décidé de reprendre tout ça en main : inscription d'avance, informatisation rationalisée... et, incidemment, pas de photo par terre pour faire plus sérieux. Plus un pot pour faire patienter les gens pendant les inévitables temps morts.

Là-dessus, coup de Trafalgar, deux jours avant la date prévue, la salle pressentie est inutilisable (dégâts des eaux) et il faut aller dans une salle inconnue dans un faubourg lointain. Heureusement, bénie soit notre époque connectée, nous avons quand même pu nous débrouiller à temps ; expliquer à tous où aller et même organiser la prise en charge de ceux qui n'avaient pas de véhicule pour y aller. Et finalement, coup de chance, nous avons ainsi disposé d'une ancienne école rénovée et marveilleusement adaptée à notre réunion.

Le local d'entrée formait sas : excellente dispo­sition pour intercepter les arrivants et les délester de leurs photographies sans avoir à leur courir après.
Ici, c'est au tour de Marie-Madeleine Vallois. Michèle vérifie que les titres sont bien ceux qui ont été annoncés et Alain Marie les coche au fur et à mesure sur son fichier.

Locaux vastes, bien éclairés, avec suffisamment de tables pour étaler les quelques trois cents tirages en compétition.



Au premier plan, Jean-Yves Le Pennec (à gauche) et Philippe Printant (à droite).

Puis, comme chaque année, chacun tourne autour des photos et dépose ses jetons de vote.



François Le Ninivin à gauche. Tout à droite, Madeleine Vallois, puis Lucie Levilain et François Renauleau

Une fois tous les jetons déposés, les copies sont ramassées, Alain Marie enregistre ; le sas d'entrée n'est plus une chambre d'enre­gis­tre­ment mais un bureau de dépouillement, à l'abri de la présence plus ou moins anxieuse des concur­rents — mais pas des papa­raz­zis de notre e-gazette.

Là, il y a forcément un temps mort. On prend le pot promis par les organisateurs.


A gauche, Lucie fait le service. En face, tout à droite, Elena Blum, puis Jacqueline Polloni et Jeanne Rivoallan.

Las ! Ça ne suffit pas... On attend, qui sur une chaise, qui accoté au mur...


Jacqueline Polloni et Philippe Printant au premier plan. Contre le mur (au centre de l'image), Bernard Ernot, Jeanne Rivoallan, Nicole Kériel ; ensuite, vous me croirez bien, Soizic Pénaud et Madeleine Legras. Et la casquette de Frédéric Le Chevanton.

Dépouillement terminé ! Alain Marie se précipite vers la table du pot, mais il ne reste plus grand-chose...

Et ça finit en queue de poisson parce que votre serviteur est rentré chez lui sur un gros coup de barre.

En guise de coup de chapeau, les gentils organi­sa­teurs de la soirée, Daniel Gardan (à gauche), Michèle Ferrand-Lafaye, Daniel Collobert, Dany Jerphagnon. Rajoutez Alain Marie, sorti dans la photo ci-dessus.



Rencontres Nationales Vidéo (19-21 octobre)

Nous n'en parlons pas souvent dans cette e-gazette, mais le club abrite aussi une section vidéo — dont certains membres suivent également nos réunions photos — et nos vidéastes avaient la lourde responsabilité (et le plaisir, n'en doutez pas) d'organiser les Rencontres Nationales Vidéo 2012, pour tous les clubs de l'Union Objectif Image, pas si nombreux que ça, mais répartis sur toute la France, de Lille à Marseille.

C'est en prévision de ces Rencontres que nos vidéastes avaient préparé un exercice club, La dernière assiette, qui a été présenté à nous autres photographes lors de notre réunion du mardi 9 octobre :

Jean-Dominique, agréablement surpris par ce public si nombreux (le pull bleu entre le rose de Dany Jerphagnon et les violets de Daniel Collobert).

Mais revenons aux choses sérieuses. Les Rencontres se sont tenues du 19 au 21 au manoir de Kerallic, à Plestin les Grèves, à la satisfaction générale. Ci-dessous une «photo de congrès», regroupant un maximum de participants :  N'allez pas croire que nous étions plus nombreux lors de notre réunion de club ! Simplement, ce balcon du manoir de Kerallic ne pouvait pas accueillir beaucoup plus de monde.

Deux photos à propos de ces Rencontres.

Tout d'abord, l'équipe vidéo du club de Lannion réunie au complet après la remise des prix

Ensuite, lors de la cérémonie du palmarès, Jean-Dominique reçoit sa distinction des mains de notre Président, pour son montage «Avec le vent» en catégorie «Regard».


Retour sur les pages d'actualités précédentes